Salut les gamers!

Des fois, on ne veut pas se casser la tête avec pleins de règlements compliqués. Les jeux questionnaires sont bien souvent parfait pour ça. Un joueur pose une question, l’autre joueur répond. Une autre question peut venir d’un autre joueur. C’est simple. On peut même ajouter un petit quelque chose et répondre avec des lettres inscrites sur des dés ou même être chronométré avec un sablier. Rien de bien compliqué, mais est-ce que vous pouvez faire tout ça en même temps? Venez vous soumettre au test dans Stay Cool.

Nombre de joueurs: 3 à 7 joueurs

Durée d’une partie: 10 à 30 minutes

Public: 12 ans et plus

Créateurs: Julien Sentis

Éditeurs: Le Scorpion Masqué

Sortie: 2019

Stay Cool est un jeu de questions et réponses. Le joueur actif doit répondre verbalement à des questions posées par son voisin de gauche tout en répondant aux questions de son voisin de droite en composant des mots de 3 ou 4 lettres à l’aide des dés. Un quatrième joueur s’occupe de surveiller le sablier de 30 secondes et le retourne 3 fois lorsqu’il est vide, donnant 2 minutes complètes au joueur actif pour répondre. Ça, c’est la première manche. Dans la deuxième manche, c’est le joueur actif qui doit indiquer au joueur en charge du sablier quand il doit le retourner avant que le sablier ne soit vide sinon la manche se termine. Dans la troisième manche, le sablier est caché à la vue du joueur actif qui doit estimer le temps restant et indiquer quand retourner le sablier. À la fin de chaque manche, les points sont comptabilisés en multipliant le pointage des questions verbales et écrites et le joueur fait ensuite la somme des 3 manches pour son score final. On change ensuite les rôles pour que chaque joueur soit actif une fois et le meilleur score gagne.

Visuellement, il n’y a pas grand chose à dire. Ce sont des cartes d’une couleur pour les questions qui doivent être répondues verbalement et des cartes d’une autre couleur pour les questions qui doivent être répondues avec les dés. Les dés de couleur représentent les consonnes alors que les dés blancs sont pour les voyelles. C’est tout à fait correct et fonctionnel. Cependant, bien que la plupart des réponses sont inscrites clairement sur les questions verbales, il arrive qu’il soit inscrit “variable” quand les réponses peuvent être n’importe quoi et acceptées à la discrétion de la personne qui pose la question alors que d’autres fois il n’y a rien du tout d’inscrit. Bien que le contexte des questions explique souvent ce choix, il peut arriver que cela apporte un peu de confusion à la personne qui pose les questions.

Le jeu est simple à comprendre à la base. Le joueur se fait poser des questions, il répond verbalement à l’un et en écrivant des mots à l’autre et il y a un temps limite. Rien de bien compliqué. Il y a certaines règles à suivre pour commencer une manche, comme par exemple on commence avec la question verbale et on commence le premier sablier après que la question soit posée en entier. Les joueurs doivent attendre que la première réponse soit donnée avant que la première question écrite soit posée, mais celle-ci est alors immédiatement suivie de la deuxième question verbale et les questions progressent ensuite au rythme des réponses. Il est tout à fait possible pour le joueur actif de répondre plus d’un côté que de l’autre, il n’est pas nécessaire de faire une question verbale et une écrite et une verbale et etc. Si le joueur le souhaite, il peut répondre rapidement à 3 questions verbales le temps de répondre à 1 question écrite. Il est simplement important de progresser des 2 côtés si le joueur veut marquer des points. 

C’est un jeu qui est “facile” mais dans lequel la pression monte tranquillement. Il est déjà un peu stressant de devoir penser à 2 réponses en même temps et de devoir utiliser des dés pour répondre à l’une d’elles, en plus on a un temps limité. La pression ne fait que monter dans les 2e et 3e manches quand le joueur actif est responsable de demander à ce que le sablier soit retourné et ce quand il ne le voit même pas pendant la 3e manche. J’ai trouvé que c’était un “stress” intéressant et qui peut amener à rire quand un joueur sous la pression bloque sur une question à laquelle il aurait répondu facilement en temps normal. Les questions sont très variées et ne demande pas seulement de nommer des mots ou de compter à voix haute, mais aussi parfois de faire certaines piles de dés en observant les consignes ou d’effectuer certains gestes précis.

Là où je trouve qu’il y a un petit quelque chose qui accroche, c’est lorsqu’il n’y a que 3 joueurs. Idéalement, vous voulez être au moins 4 pour qu’il y ait un joueur actif, deux personnes qui posent les questions et une personne en charge du sablier. À 3, les personnes qui posent les questions sont aussi en charge du sablier. À la première manche, ce n’est pas le joueur actif qui décide quand le sablier est retourné et vous ne vous imaginez pas à quel point on peut devenir concentré sur les questions que l’on pose quand on a le carton entre les mains et il est très facile d’oublier de retourner le fameux sablier et donc de donner trop de temps au joueur actif dans sa première manche.  Pour le reste, à part le fait que des fois des réponses sont “variables” ou non inscrites car il faut juste surveiller la personne et parfois la personne qui pose la question sera légèrement confuse pendant un instant, le jeu fonctionne plutôt bien et il faut simplement que les personnes qui posent les questions tiennent le rythme avec le joueur actif.

Les cotes de Mike: ( sur 10)

Qualité graphique: Mike 5 

Qualité des composants: Mike 6 

Facilité d’apprentissage: Mike 7 

Bon fonctionnement des mécaniques: Mike 6.5 

Appréciation générale: Mike 6.5 

Exactement le genre de petit jeu qui n’a pa l’air de grand chose et qui n’a rien de spectaculaire visuellement, mais qui est très intéressant quand on se met à y jouer. Peut-être préférable de ne pas le choisir comme dernier jeu de la soirée quand les cerveaux commencent à être sur le déclin, sans quoi vous risquez de ne pas faire vos meilleurs pointages. Et pour ce qui est de la limite de 7 joueurs, elle ne tient que si vous ne voulez pas que la partie dure trop longtemps, mais en fait vous pouvez bien le sortir si vous êtes un très gros groupe et vous aurez bien du plaisir, même si vous êtes 12.

Comme toujours, n’hésitez pas à laisser commentaires, questions et suggestions sur l’article.

Soyez bon joueur!

Compte instagram: rmike81


Michel Rondeau

Grand fan de jeux de toutes sortes. On me dit bon vulgarisateur pour présenter des jeux et accompagner les nouveaux joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *