Salut les gamers!

Tout le monde doit gérer certaines crises de temps à autre. Des problèmes surviennent, on doit trouver une solution. Lorsque vous êtes confronté à une situation vraiment négative et que vous avez à votre disposition qu’une poignée d’objets vraiment étranges, êtes-vous en mesure de trouver la bonne façon de vous en sortir? Vous avez l’occasion d’utiliser votre imagination pour gérer des situations complètement loufoques dans Le Seau de la Mort.

Nombre de joueurs: 3 joueurs et plus

Durée d’une partie: 30 minutes

Public: 18 ans et plus

Créateurs: *Non spécifié*

Éditeurs: Randolph

Sortie: 2018

Le Seau de la Mort est un jeu d’imagination et de vote. Chaque joueur reçoit huit cartes d’objets à sa disposition. Une carte de situation négative est piochée et lue à voix haute. Chaque joueur doit choisir un des objets de sa main et inventer une façon de se sortir de la mauvaise situation en utilisant cet objet. Ensuite, les joueurs votent pour la meilleure solution et le joueur obtenant le plus de votes remporte la carte de situation. Les joueurs piochent une nouvelle carte d’objet pour en avoir de nouveau huit à leur disposition et une nouvelle carte de situation est piochée et lue. La partie se termine lorsqu’un joueur obtient sa troisième carte de situation et est alors déclaré vainqueur.

Le Seau de la Mort est en quelque sorte une collision entre Cards against humanity (ou L’osti d’jeu si vous préférez), d’où on retrouve le principe des cartes dans les mains des joueurs et du vote pour qui place la meilleure carte, et Superfight duquel on retrouve l’aspect plus narratif dans lequel les joueurs doivent expliquer leur choix et peuvent argumenter sur pourquoi leur choix est le meilleur. C’est intéressant car Superfight était plus orienté pour des parties de 1 joueur contre 1 joueur, ce qui est un peu dommage, et je n’ai jamais été un fan de Cards against humanity et L’osti d’jeu parce qu’ils ne rejoignent pas du tout mon humour. Le Seau de la Mort ne tombe pas dans le côté trop vulgaire pour aucune bonne raison. En fait, bien que le jeu soit 18 ans et plus, il y a peu de cartes que j’ai vu (et je suis passé à travers presque toutes) et que j’ai ressenti le besoin de mettre de côté parce qu’elles étaient déplacées, alors c’est rafraîchissant.

C’est un bon jeu de groupe, car plus il y a de participants et plus c’est intéressant de voir les différentes solutions étranges que les joueurs vont trouver. Il n’y a pas de temps de mise en place. Le jeu s’explique en quelques phrases et est immédiatement compris par tous. Vous avez aussi la possibilité d’y jouer sans nécessairement compter les cartes obtenues par les joueurs et juste “avoir du plaisir à y jouer” comme bien des jeux d’imagination et avec une dimension plus narrative.

Il n’y a pas grand chose à dire au niveau de l’esthétique du jeu. Ce sont des cartes avec du texte. Ceci dit, certains joueurs ont fait la remarque que le carton utilisé ne semble peut-être pas très durable et qu’il est malheureux que les coins ne soient pas arrondis, petit manque dans le design. Sinon, l’idée de mettre le jeu dans un seau est originale et c’est très joli et je comprends le concept avec le nom et la présentation, cependant un seau cadre moins bien dans une bibliothèque de jeu (dans le contexte des joueurs qui ont une collection fournie de jeux). De plus, on pourrait s’attendre à ce que ce type de jeu puisse bénéficier d’extensions qui ajoutent des cartes pour rafraîchir le jeu et augmenter la rejouabilité, mais malheureusement le seau ne permet pas de rangement pour des cartes supplémentaires. C’est peut-être pourquoi aucune extension n’a vu le jour jusqu’ici pour l’édition anglophone qui est sortie en 2014. Au moins, les cartes sont recto verso, un côté noir et un blanc, permettant simplement d’avoir plus d’objets dans le jeu. Par contre, j’ai remarqué que certains objets étaient en double.

Les cotes de Mike: (sur 10)

Qualité graphique:  (pas de graphisme…)

Qualité des composants: 4

Facilité d’apprentissage: 10

Bon fonctionnement des mécaniques: 10

Appréciation générale: 7

Au final, jeu très facile à apprendre et à jouer. Quelques cartes vulgaires à mettre de côté si vous jouez avec des joueurs plus jeunes (ou si ce n’est pas un humour qui vous intéresse), mais en général c’est plutôt général et drôle. C’est donc un jeu que je conseille pour les groupes de joueurs qui aiment rester détendus autour d’un jeu sans trop se soucier de règlements.

Revenez la semaine prochaine pour une autre découverte de jeux! Comme toujours, n’hésitez pas à laisser commentaires, questions et suggestions sur l’article.

Soyez bon joueur!

Compte instagram: rmike81


Michel Rondeau

Grand fan de jeux de toutes sortes. On me dit bon vulgarisateur pour présenter des jeux et accompagner les nouveaux joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *