Salut les gamers!

La basilique de la Sagrada Familia présente non seulement une architecture époustouflante, mais elle renferme également d’énormes vitraux qui sont absolument fantastiques lorsqu’ils sont traversés par la lumière du jour. Vous avez maintenant la chance de préparer à votre tour une fenêtre pour ce magnifique endroit dans le jeu de cette semaine: Sagrada.

Nombre de joueurs: 1 à 4 joueurs

Durée d’une partie: 30 à 45 minutes

Public: 14 ans et plus

Créateurs: Adrian Adamescu et Daryl Andrews

Éditeurs: Floodgate Games

Sortie: 2018 (2017 pour le kickstarter)

Sagrada est un jeu de draft de dés et d’assemblage de motif. Chaque joueur doit construire une fenêtre à l’aide d’un repêchage (draft) de dés qu’il place sur son plateau de joueur en suivant certaines restrictions de placement. En début de partie, chaque joueur a placé un motif dans sa fenêtre obligeant le placement de certaines couleurs ou de certains chiffres. Deux dés de la même couleur ou de la même valeur ne peuvent être placés de façon adjacente (mais en diagonale c’est bon). Les joueurs doivent placer les dés dans leur fenêtre en suivant ces restrictions mais aussi en tentant de compléter les objectifs de pointage communs ainsi que leur objectif de pointage secret. Chaque joueur dispose également de billes de verre leur permettant d’utiliser les cartes d’outils qui peuvent les aider à changer des dés ou à procéder à des placements autrement interdits. Le jeu se déroule sur 10 manches après laquelle le décompte des points est effectué pour déclarer le vainqueur.

Le jeu est visuellement très agréable. Les plateaux des joueurs représentant des fenêtres de la basilique sont très bien. Les couleurs des dés sont bien choisies et permettent d’obtenir des motifs qui fonctionnent sans jurer. Les cartes de pointages sont simples et expliquent clairement comment marquer les points à la fin de la partie et les cartes d’outils sont également bien illustrées et claires. J’ai trouvé très intéressant que les cartons de motifs se glissent dans les plateaux des joueurs qui eux sont quadrillés pour bien maintenir les dés en place.

Le jeu n’est pas très compliqué et se joue sur 10 manches. Au début de chaque manche, des dés sont piochés dans le sac (la quantité est différente en fonction du nombre de joueurs) et lancés sur la table. En commençant par le premier joueur, chaque joueur sélectionne un dé qu’il ajoute à sa fenêtre en respectant les restrictions de placement. Lorsque le dernier joueur a pris son dé, il en prend aussi un deuxième et ça continue dans le sens inverse (le premier joueur étant le dernier à prendre son 2e dé). Chaque joueur devrait donc recevoir 2 dés par manche (sauf si un joueur décide de ne pas prendre de dé, ce qui est possible) et il devrait y avoir un dé restant qui est ensuite placé sur le plateau pour marquer les manches. Les joueurs ont à leur disposition un certain nombre de billes de verre pour utiliser les cartes d’outils pour influencer le jeu. La règle est simple de ce côté: si c’est la première fois que la carte outil est utilisée dans la partie, son utilisation nécessite une bille de verre, sinon c’est 2 billes. À noter que les billes qui ne sont pas utilisées rapportent un point supplémentaire par bille à la fin de la partie.

La valeur de rejouabilité est très intéressante. Il y a 12 cartons de motif recto-verso pour un total de 24 motifs différents, 12 cartes d’outils (dont 3 sont utilisées par partie), 10 cartes d’objectifs communs (dont 3 sont utilisées par partie) et 5 cartes d’objectif privés. Ça représente beaucoup de variations possibles d’une partie à l’autre et c’est donc très intéressant d’y jouer encore et encore. Et si il vous manque d’amis pour y jouer, pas de problème car ils ont même pensé à offrir un mode solo dans lequel vous tentez de faire un pointage plus élevé que la somme des dés que vous n’avez pas utilisés pendant les 10 manches. C’est un défi qui est aussi très intéressant.

Les cotes de Mike: (sur 10)

Qualité graphique: 7.5

Qualité des composants: 8

Facilité d’apprentissage: 8

Bon fonctionnement des mécaniques: 8

Appréciation générale: 8

J’ai vraiment beaucoup aimé Sagrada qui m’apporte le même genre de satisfaction que le premier Azul mais avec des mécaniques de jeu tellement différentes qu’un jeu ne peut pas remplacer l’autre et les deux valent la peine d’être joué, à mon avis. Bien que la version de base se joue jusqu’à 4 joueurs, une extension est sortie en 2018 permettant de jouer à 5 et 6 joueurs et qui ajoute aussi des nouvelles cartes (les 3 sortes) mais également un principe de plateau personnel pour les dés qui semble intéressant et rendre le jeu plus fluide pour une plus grosse quantité de joueurs. D’autres extensions de jeu sont attendues en 2019 qui vont apporter encore plus de diversités et certains nouveaux aspects. Je vous recommande sérieusement d’en faire l’essai.

Revenez la semaine prochaine pour une autre découverte de jeux! Comme toujours, n’hésitez pas à laisser commentaires, questions et suggestions sur l’article.

Soyez bon joueur!

Compte instagram: rmike81


Michel Rondeau

Grand fan de jeux de toutes sortes. On me dit bon vulgarisateur pour présenter des jeux et accompagner les nouveaux joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *