Salut les gamers!

Parfois, même les jeux les plus simples peuvent être réinventés et améliorés. Voici un jeu de cartes qui est justement basé sur l’augmentation autant des valeurs des mains jouées, mais aussi de l’amélioration des cartes directement. Empruntant le principe général du jeu du Président (aussi très connu sous le nom plus cru Trou du cul), mais ajoutant des évolutions possibles, je vous présente Custom Heroes.

Nombre de joueurs: 2 à 6 joueurs

Durée d’une partie: 45 minutes

Public: 14 ans et plus

Créateurs: John D. Clair

Éditeurs: AEG

Sortie: 2017

Custom Heroes est un jeu de plis dans lequel est aussi intégré une mécanique d’amélioration des cartes. Pour ceux à qui le terme “jeu de plis” ne veut rien dire, il s’agit d’un jeu dans lequel les joueurs jouent des cartes de leur main tour à tour dont la valeur augmente à chaque fois et le but est de se départir des cartes de sa main le plus rapidement possible. Tout comme dans le jeu du Président (ou Trou du cul), le premier joueur à ouvrir le pli choisi de jouer une carte simple ou une série de cartes de valeur égale (comme trois cartes de valeur 5 par exemple) et les joueurs suivants doivent jouer des cartes de valeur égale ou supérieure en respectant la série commencée (donc si le premier joueur joue une paire, tous les joueurs doivent jouer des paires). Si les joueurs ne peuvent ou ne veulent pas jouer à leur tour, ils peuvent passer. Lorsqu’un joueur joue des cartes et que tous les joueurs passent ensuite et que le tour revient au même joueur, ce joueur a remporté le pli et en commence un nouveau. La ronde se termine lorsqu’il ne reste qu’un seul joueur avec encore des cartes en main. Les joueurs obtiennent des points de victoires et de pouvoirs et des améliorations de carte en fonction de leur rang dans la ronde qui vient de se terminer. Pour remporter la partie, un joueur doit avoir accumulé au moins dix points de victoire et être le premier à terminer une ronde par la suite.

À la base, le jeu est assez simple et la plupart des joueurs savent déjà y jouer sans le savoir (encore une fois, c’est essentiellement le trou du cul). Les cartes au début du jeu sont d’une valeur allant de 1 à 10. Il y a autant de séries de cartes de 1 à 10 qu’il y a de joueurs, ce qui fait en sorte que pour chaque ronde les joueurs commencent toujours avec 10 cartes en main, peu importe le nombre de joueurs. Les illustrations des cartes sont très jolies et feront un peu penser à un style quelque part entre une animation japonaise et le jeu Smash Up. Elles sont définitivement plus intéressantes que de simples cartes à jouer. Le réel intérêt du jeu vient des améliorations de cartes faites de cartes de plastiques transparentes qui se glissent dans les pochettes des cartes de héros. Certaines améliorations vont changer la valeur de base du héro, d’autres vont ajouter ou diminuer la valeur et certaines cartes vont également ajouter des capacités spéciales. Visuellement, tout est impeccable et très bien penser dans le design des cartes et le placement des améliorations, mais en plus il y a des ajouts graphiques pour donner vraiment un sentiment d’évolution à l’illustration de la carte du héro.

Pour les joueurs qui voient une ressemblance au principe utilisé dans le jeu Mystic Vale, vous avez tout à fait raison et sachez que les deux jeux ont été inventés par le même créateur. Ceci étant dit, les ajouts graphiques n’étaient pas présents dans Mystic Vale sur les améliorations et ça donne un petit plus vraiment sympathique à Custom Heroes. Chaque carte peut recevoir jusqu’à 4 améliorations et ne peut recevoir deux améliorations de la même catégorie. Les catégories sont représentées clairement par l’un des 4 points de couleur dans le bas des cartes d’améliorations. Une fois insérée dans une pochette, une amélioration y reste jusqu’à la fin de la partie et ne peut être retirée ou remplacée. Le principe que les améliorations deviennent permanentes est particulièrement important du fait qu’entre chaque ronde, toutes les cartes sont mélangées ensemble et redistribuées au hasard entre les joueurs. Il y aura donc de plus en plus d’améliorations en jeu et les cartes précédemment améliorées par un joueur peuvent être utilisées par les autres joueurs dans des rondes suivantes.

Le plus complexe dans le jeu, c’est de s’habituer à penser aux différentes valeurs possibles que les cartes peuvent prendre. Chaque joueur dispose d’un certain nombre d’améliorations de cartes pendant la partie qu’il cache aux autres joueurs en les gardant derrière son paravent. D’ailleurs, petite note rapide, je trouve sincèrement que les paravents sont le point faible du jeu car ils ne donnent pas suffisamment d’espace pour y cacher tout ce qui doit être caché, même si je comprends que leur dimension est limitée par la grosseur de la boîte du jeu. Donc, les joueurs ont à leur disposition certaines améliorations de cartes derrière leur paravent et à chacun de leur tour ils peuvent décider d’en ajouter aux cartes de héros de leur main avant de les jouer. Ceci permet donc un très grand nombre de possibilités et les joueurs doivent donc constamment non seulement être conscient de la valeur des cartes qu’ils ont en main, mais aussi calculer les valeurs possibles que ces cartes peuvent obtenir. C’est un principe qui semble simple, mais qui est facilement oublié en cours de partie. Juste parce qu’un joueur avait prévu jouer une paire de 5 et quadruple de 10 peut facilement oublier qu’il peut participer à un pli de cartes triples s’il possède une amélioration de carte qui peut diminuer de 5 la valeur d’un de ses 10, lui donnant ainsi un triple de 5 et un triple de 10. C’est sans parler des capacités spéciales de certaines cartes qui peuvent être activées en payant des points de pouvoir.

Les cotes de Mike: (et des joueurs présents le mardi, sur 10)

Qualité graphique: Mike: 9 / Joueurs: 9

Qualité des composants: Mike: 9 / Joueurs: 8.5

Facilité d’apprentissage: Mike: 9 / Joueurs: 8.5

Bon fonctionnement des mécaniques: Mike: 8 / Joueurs: 8.5

Appréciation générale: Mike: 8.5 / Joueurs: 8

Sachez que j’ai été vraiment très surpris par Custom Heroes. Au départ, j’avais seulement vu que c’était un jeu avec des héros dans lequel on ajoute des améliorations de cartes et j’étais très enthousiaste. Quand j’ai vu que c’était un jeu de plis, j’ai eu l’impression que c’était une belle occasion manquée et que la mécanique du jeu aurait mieux servie à un jeu de bataille entre les cartes. Pourtant, une fois que j’ai commencé à y jouer, j’ai immédiatement changé d’avis et j’ai vraiment adoré. Je pense encore que le principe serait parfait pour un jeu d’aventures ou de combats, mais soyez assurés que c’est complètement fou pour un jeu de plis. À mesure que la partie avance et que les cartes évoluent, les stratégies changent et c’est vraiment intéressant de voir toutes les options possibles à chaque tour. Je recommande chaudement ce jeu qui est très accessible même pour les joueurs plus occasionnels.

Revenez la semaine prochaine pour une autre découverte de jeux! Comme toujours, n’hésitez pas à laisser commentaires, questions et suggestions sur l’article.

Soyez bon joueur!

Compte instagram: rmike81

Catégories : Jeux de Table

Michel Rondeau

Grand fan de jeux de toutes sortes. On me dit bon vulgarisateur pour présenter des jeux et accompagner les nouveaux joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *