Salut les gamers!

Parce qu’on veut couvrir différents types de jeux et aller rejoindre une base de joueurs plus étendue, je vous présente un jeu de cartes qui se joue à 4 en équipes de 2 (non, c’est pas le bridge). Quelque part entre le jeu du président (aussi appelé âne ou communément et vulgairement trou du cul) et le jeu italien scopa, on retrouve cet ancien jeu oriental qui s’appelle Tichu.

Nombre de joueurs: 4 joueurs

Durée d’une partie: 60 minutes

Public: 10 ans et plus

Créateurs: Urs Hostettler

Éditeurs: Filosofia (Asmodee)

Sortie: 2014 (édition originale sortie en 1991)

Tichu est un jeu de cartes qui oppose deux équipes de deux joueurs. Les partenaires doivent se faire face afin que le tour pour jouer des cartes passe d’une équipe à l’autre en faisant le tour de la table. Le paquet de cartes est composé de 52 cartes “standards” et 4 cartes spéciales. Lors d’une ronde, les joueurs piochent les cartes du paquet une à une jusqu’à ce qu’elles soient toutes distribuées. Le premier joueur à jouer des cartes est celui qui a en main la carte du moineau. Le joueur qui lance le tour choisi le type de combinaison de cartes permis pendant le tour (une carte seule, une paire, des cartes consécutives, trois cartes pareilles, une main pleine, une séquence d’au moins cinq cartes) et joue les premières cartes. Les autres joueurs doivent renchérir avec le même type de combinaison de cartes mais plus forte ou passer. Si tout le monde passe pour revenir au dernier joueur qui a mis des cartes, il remporte le tour et ramasse les cartes jouées. Le but est de vider sa main le premier et de gagner des cartes 5, 10 et roi qui valent des points. Les cartes de dragon et de phoenix ont aussi une valeur de point.  Lorsque la ronde est terminée, les joueurs marquent leurs points. La première équipe à se rendre à 1000 points gagne.

J’ai passé rapidement sur les règlements car il y a plusieurs subtilités additionnels quand on veut vraiment y jouer. Un joueur peut déclarer “Tichu” avant de commencer à jouer s’il croit pouvoir être le premier à vider sa main pendant la ronde ou encore “Grand Tichu” s’il croit avoir une bonne main après avoir pioché sa 8e carte (oui je sais, pour ceux qui connaissent Kaamelott, ça fait très “cul d’chouette” comme moment), pour obtenir un bonus de 100 ou 200 points s’il réussit, mais attention car s’il ne vide pas sa main le premier il va alors déduire 100 points au score de son équipe. Chaque ronde vaut 100 points avec les cartes sans compter les bonus possibles si quelqu’un déclare un “Tichu”.

En plus des règles de bonus de points, il y a les 4 cartes spéciales qui se jouent de façon bien particulières. Dans le lot, le dragon vaut 25 points et est considéré comme la carte seule la plus puissante du jeu, mais elle revient à un joueur adverse c’est cette carte qui remporte le tour. Comment l’empêcher puisque c’est la carte la plus forte? Avec une “bombe”. Une bombe est un carré, soit 4 cartes de même valeur. Une bombe peut être jouée sur n’importe quel combinaison et l’emporter, sauf si une bombe plus forte est jouée par-dessus. Le phoenix est joué comme un complément dans une série de cartes et a une valeur un peu spéciale et il “rapporte” -25 points. Les règlements entourant les cartes spéciales ont vraiment l’air bizarre la première fois qu’on y joue, mais à force d’y jouer ça doit devenir une habitude et on s’y fait.

En jouant à Tichu on voit bien qu’il a les mêmes origines que président ( trou du cul ) car le but est surtout de vider sa main en premier, mais Tichu ajoute des valeurs de points aux cartes et se joue en équipe. C’est d’ailleurs la partie équipe et de remporter des tours de table qui fait penser un peu à Scopa, un jeu de cartes italien dans lequel les co-équipiers doivent aussi remporter des cartes pour marquer des points. Comme dans tous ces jeux, il faut faire attention pour ne pas passer toutes ses bonnes cartes trop rapidement et se retrouver à ne plus pouvoir enchérir sur les mains de ses adversaires, tout en se pressant de passer toutes ses cartes.

Les cotes de Mike: (sur 10)

Qualité graphique: 5

Qualité des composants: 6

Facilité d’apprentissage: 7

Bon fonctionnement des mécaniques: 7

Appréciation générale: 6

Tichu s’adresse surtout à un public de joueurs de cartes. Tout comme Scopa ou le Bridge je crois que ce jeu peut devenir particulièrement intéressant pour les personnes qui y jouent souvent et avec les mêmes joueurs autour de la table, ou du moins d’y jouer avec le même partenaire d’équipe. On finit par bien connaître les cartes, développer une synergie avec son coéquipier et à reconnaître certaines stratégies. Ce n’est pas mon préféré dans ce type de jeu, mais il n’est pas mauvais.

Revenez la semaine prochaine pour une autre découverte de jeux! Comme toujours, n’hésitez pas à laisser commentaires, questions et suggestions sur l’article.

Soyez bon joueur!

Compte instagram: rmike81


Michel Rondeau

Grand fan de jeux de toutes sortes. On me dit bon vulgarisateur pour présenter des jeux et accompagner les nouveaux joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *