Salut les gamers!

La puissance des dieux et des forces de la nature, voilà qui était très important pour de nombreux anciens peuples. Les tribus se réunissaient autour de monuments et d’emplacements géographiques spécifiques qu’ils croyaient reliés à ces forces inexplicables. Les druides étaient particulièrement respectés, souvent considérés comme les messagers des dieux. Prenez le contrôle de votre tribu afin d’amasser vos ressources et ériger vos huttes et vos temples au pied du mont des dieux: Meduris.

Nombre de joueurs: 2 à 4 joueurs

Durée d’une partie: 75 minutes

Public: 10 ans et plus

Créateurs: Stefan Dorra et Ralf zur Linde

Éditeurs: HABA

Sortie: 2016

Meduris est un jeu de placement d’ouvriers et de gestion de ressources. Chaque joueur représente une tribu et possède des ouvriers avec lesquels ils récupèrent quatre types de ressources différentes: pierre, cuivre, bois et coton. Ces ressources servent ensuite à construire huttes et temples qui pourront rapporter des points de victoire. À son tour, un joueur commence par lancer le dé des dieux qui peut accorder, ou retirer, des ressources supplémentaires aux joueurs. Ensuite, le joueur choisit entre déplacer un de ses ouvriers et générer des ressources ou utiliser les ressources qu’il possède déjà pour procéder à la construction d’une hutte ou d’un temple. Lorsqu’une construction est effectuée, le druide se déplace et visite une colonie de huttes. Les propriétaires des huttes ont alors la possibilité de faire des offrandes au druide pour obtenir des points de victoire. Lorsqu’un joueur a construit toutes ses huttes et ses temples, les autres joueurs obtiennent un dernier tour de jeu et ensuite le druide fait un dernier tour complet de plateau pendant lequel il récupère des offrandes. Les joueurs obtiennent ensuite des points pour les colonies de huttes adjacentes à leurs temples ainsi que pour les runes qu’ils ont amassé.

Tout d’abord, j’ai été surpris de voir un jeu de ce genre publié par la compagnie HABA qui offre habituellement plus des titres du type Rhino Hero et des trucs plus orientés jeunesse qui viennent dans leurs boites célèbrement jaunes. Voilà qu’ils nous arrivent avec un bon petit jeu de placement d’ouvriers bien illustré et avec son charme. Ce n’est pas un jeu avec une multitude de niveaux de profondeurs et des mécaniques de jeu complexes, mais je ne crois pas que ce soit une mauvaise chose. Voici un bon exemple de jeu simple pour introduire les nouveaux joueurs aux placements d’ouvriers et à la gestion de ressources.

Un tour de jeu est simple à gérer. On commence par lancer le dé et vérifier qui peut obtenir des ressources. Ensuite, si on décide d’aller chercher des ressources additionnelles, on déplace un de nos ouvriers d’un endroit à un autre et les ouvriers de cette destination génèrent tous des ressources d’après leur emplacement (on empile les ouvriers et plus ils sont haut et plus ils génèrent de ressources). Sinon, on construit une hutte ou un temple. À chaque fois qu’une construction est effectuée, le druide avance jusqu’à la prochaine hutte sur son chemin et accepte les offrandes de cette colonie, une hutte à la fois.

Les coûts de construction pour les huttes augmentent au cours de la partie en fonction de l’endroit de la construction par rapport aux huttes déjà en place. Il devient donc important de prendre soin de bien calculer ses ressources et de prévoir les passages du druide, car certaines offrandes peuvent valoir beaucoup de points de victoire mais il est aussi possible d’en perdre si le joueur n’a plus de ressources à offrir.

Les cotes de Mike: (et des joueurs présents à la partie du mardi au Jeuxjubes, sur 10)

Qualité graphique: Mike 7 / Joueurs 7.5

Qualité des composants: Mike 7 / Joueurs 8

Facilité d’apprentissage: Mike 7.5 / Joueurs 7.5

Bon fonctionnement des mécaniques: Mike 8 / Joueurs 9

Appréciation générale: Mike 7 / Joueurs 6.5

Tout en demeurant conscient que c’est un jeu léger qui ne plaira pas nécessairement à tous les joueurs d’expérience, je crois que Meduris est bien conçu et agréable à jouer. Un bon jeu d’introduction pour les nouveaux joueurs, comme mentionné plus tôt. Quelques détails du jeu changent en fonction du nombre de joueurs, principalement le nombre de huttes et d’ouvriers dont disposent les joueurs ainsi que le côté de plateau sur lequel la partie se déroule. Ceci permet donc d’avoir une échelle de jeu adaptée à la quantité de joueurs.

Revenez la semaine prochaine pour une autre découverte de jeux! Comme toujours, n’hésitez pas à laisser commentaires, questions et suggestions sur l’article et de cliquez sur l’icône de coeur près du titre (équivalent au “like” de facebook ou le coeur de instagram).

Soyez bon joueur!

Compte instagram: rmike81


Michel Rondeau

Grand fan de jeux de toutes sortes. On me dit bon vulgarisateur pour présenter des jeux et accompagner les nouveaux joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *