Salut les gamers!

Vous êtes doué pour les casse-têtes, vous avez une impressionnante capacité à visualiser des plans, vous cherchez toujours à mettre votre cerveau au défi et vous aimez les petits robots, mais il vous manque une façon de canaliser tous ces points positifs ensemble. Ou alors vous êtes simplement curieux et vous aimez bien vous creuser les méninges. Si vous vous reconnaissez là-dedans, venez découvrir le jeu Ricochet Robots!

Nombre de joueurs: 1 à 15 joueurs (sans vraiment de limite sinon l’espace autour)

Durée d’une partie: 30 minutes

Public: 10 ans et plus

Créateurs: Alex Randolph

Éditeurs: OYA

Sortie: 1999

Ricochet Robots est un jeu de casse-tête avec un peu une impression labyrinthe. Les robots sont restreints sur un plateau de 4 tuiles entourés de murs. Sur le plateau, d’autres murs s’élèvent. Des symboles sont inscrits sur le sol. À chaque tour, un pion de symbole est révélé. Le pion démontre la couleur du robot et le symbole auquel il doit se rendre. Les joueurs doivent trouver le chemin qui mènera le robot vers son objectif en le moins de coups possibles. Mais attention, car lorsqu’un robot commence son déplacement, il ne peut s’arrêter avant d’avoir frappé un obstacle, aucune façon de freiner à mi-chemin. Il est cependant possible de déplacer tous les robots pendant un tour si cela permet de les enlever du chemin ou encore de les placer de façon à créer un nouvel obstacle pour modifier la course du robot principal. Les joueurs doivent penser à leur coup dans leur tête pour ne pas donner d’indices aux autres. Lorsqu’un joueur trouve un chemin, il annonce à voix haute en combien de coups il peut réussir et retourne le sablier. Les autres joueurs ont jusqu’à la fin du sablier pour trouver un chemin qui prend moins de coups. Le joueur qui a le meilleur chemin remporte le jeton. Le joueur avec le plus de jetons à la fin de la partie est vainqueur.

 

C’est un jeu extrêmement simple à comprendre. Ce n’est pas plus compliqué que ça. Le robot avance jusqu’à son prochain obstacle et il doit se rendre à son objectif. C’est tout. La seule “variante” est que sur certaines tuiles (il y en a 8 au total, toutes recto verso pour permettre une plus grande rejouabilité) il y a des murs en angle de certaines couleurs. Si le robot qui frappe le mur est de la même couleur, il continue tout droit. Si le robot est d’une couleur différente, il rebondit sur le mur dans l’angle de celui-ci et continue jusqu’au prochain obstacle, tout cela en un seul coup.

Les règlements du jeu parlent d’une possibilité de 1536 configurations différentes pour chaque partie jouée. Ceci est dû au choix des tuiles utilisées ainsi qu’à leurs deux côtés. De plus, le placement initial des robots est fait au hasard (ou au choix) au tout début de chaque partie et sera donc différent à chaque partie. Beaucoup de rejouabilité et de configurations possibles. Les robots à envoyer sur les objectifs sont de 4 couleurs: soit le rouge, le vert, le bleu et le jaune. Cependant, un 5e robot argenté peut être ajouté au jeu pour aider (ou nuire) aux déplacements des autres robots.

Les cotes de Mike, sur 10 (et des joueurs présents à la partie du mardi au Jeuxjubes)

Qualité du graphisme: Mike 6 / Joueurs 8

Qualité des composants: Mike 7 / Joueurs 8

Facilité d’apprentissage: Mike 10 / Joueurs 10

Appréciation générale: Mike 7.5 / Joueurs 6

Définitivement pour les gens qui apprécient faire de l’exercice mental. Donc les fans de sudoku, des jeux “Brain Age” et compagnies, seront certainement intéressés. Les opinions étaient variées parmi les joueurs au Jeuxjubes lors de la présentation. Les jeux de casse-tête n’intéressent pas nécessairement tout le monde et les joueurs ont donné des notes d’appréciation très variées (allant du 3/10 au 9/10), mais tous ceux qui ont participé à cette soirée ont eu du plaisir pendant qu’ils y jouaient. Ce n’est pas nécessairement un choix “d’achat” pour chacun d’entre eux, mais le feeling général semblait être qu’il était agréable d’y jouer s’il est disponible. Pour ma part, j’aime beaucoup les jeux qui demandent de visualiser des mouvements comme le fait Ricochet Robots et j’aime beaucoup y jouer. C’est le genre de jeu que bien que je n’y jouerais pas trop longtemps (une partie à la fois est suffisante), je pourrais y jouer souvent sans problème. Je me rends compte aussi que bien que je ne pense pas nécessairement toujours à y jouer, lorsque le jeu est sur la table devant moi je me souviens à chaque fois combien je le trouve plaisant.

Pour ceux que ça intéresse, sur la dernière image, il existe une deuxième façon de faire parvenir le robot jaune à sa destination, aussi en 8 coups. Pouvez-vous la trouver?

Revenez la semaine prochaine pour une autre découverte de jeux! Comme toujours, n’hésitez pas à laisser commentaires, questions et suggestions sur l’article et de cliquez sur l’icône de coeur près du titre (équivalent au “like” de facebook ou le coeur de instagram).

Soyez bon joueur!

Compte instagram: rmike81


Michel Rondeau

Grand fan de jeux de toutes sortes. On me dit bon vulgarisateur pour présenter des jeux et accompagner les nouveaux joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *