Salut les gamers!

Les dinosaurs éveillent beaucoup d’intérêts en nous. Il n’est pas surprenant que les films “Jurassic Park” aient connu un tel succès. Imaginez la possibilité de plonger dans un monde où les dinosaurs peuvent côtoyer les humains comme dans ces films. Maintenant, imaginez qu’une mère raptor s’est échappée de son enclos avec ses petits. Des scientifiques sont à leurs trousses pour les capturer avant qu’ils ne puissent disparaître pour de bon. Prenez le parti des créatures ou des scientifiques dans le jeu de duel de cette semaine: Raptor.

Nombre de joueurs: 2 joueurs

Durée d’une partie: 25 minutes

Public: 9 ans et plus

Créateurs: Bruno Cathala et Bruno faidutti

Éditeurs: Matagot

Sortie: 2015

Raptor est un jeu de plateau alimenté par des cartes d’action dans lequel deux joueurs s’affrontent. Un des joueurs contrôle les scientifiques et l’autre joueur contrôle la mère raptor et ses petits. Chaque joueur utilise un paquet de 9 cartes à l’image de sa faction. Lors d’un tour, les joueurs choisissent secrètement une carte parmi les trois qu’ils ont en main et la jouent devant eux. Le joueur qui a joué la carte avec la valeur la plus basse active le pouvoir spécial de cette carte tandis que l’autre joueur obtient un nombre de points d’action égal à la différence de valeur entre les deux cartes. L’équipe raptor tente de faire fuir 3 petits du plateau ou d’éliminer tous les scientifiques sur le plateau. L’équipe des scientifiques tente de capturer 3 petits raptors ou d’endormir la mère raptor avec 5 darts emplis de somnifère. Le premier joueur à atteindre son objectif est le vainqueur.

Il est agréable d’avoir à sa disposition des figurines pour les scientifiques et les raptors alors qu’il aurait pu s’agir simplement de jetons de cartons. Le plateau est composé de différentes tuiles séparées à double faces, ce qui permet d’avoir des différences dans la disposition du plateau et des obstacles entre les parties. Les obstacles qui sont d’ailleurs, bien qu’en carton, en 3D, ce qui ajoute une touche de relief au jeu qui est très apprécié visuellement.

Les cartes dans les paquets des deux joueurs sont numérotées de 1 à 9 dans les deux cas, mais les actions sont très différentes pour correspondre aux deux équipes. Les scientifiques pourront se déplacer en jeep, appeler des renforts et mettre le feu à des endroits pour tenter de limiter le déplacement des raptors. La mère raptor de son côté peut appeler ses petits à elle, se cacher dans les broussailles ou lancer un cri pour effrayer les scientifiques. Il faut bien prendre le temps d’observer le plateau et les cartes qui ont déjà été jouées dans Raptor afin de tenter de deviner les options de notre adversaire et d’agir en conséquence. Est-ce que les cartes dans notre main possèdent une action très intéressante? Dans lequel cas il faut jouer une carte de valeur inférieur à l’autre joueur, mais pas trop pour ne pas lui donner trop de points d’actions par la suite.

L’expérience de jeu diffère lorsqu’on joue le côté scientifique ou le côté raptor, ce qui est intéressant et augmente la durée de vie du jeu. Chaque joueur dispose d’un plateau de joueur qui lui rappelle les actions possibles à faire avec ses personnages ainsi qu’une description de chacune des cartes de son paquet afin d’avoir l’information rapidement plutôt que devoir chercher dans le livre de règles. Il y a même une petite section pour résumer les effets des cartes de l’autre équipe afin de faire des choix éclairé lors de son tour de jeu. C’est une excellente idée d’avoir réunis toutes ces informations sur les plateaux des joueurs.

Les cotes de Mike, sur 10 (et des joueurs présents à la partie du mardi au Jeuxjubes)

Esthétique: Mike 7.5 / Joueurs 8

Facilité d’apprentissage: Mike 8 / Joueurs 8

Bon fonctionnement des mécaniques: Mike 8 / Joueurs 7

Appréciation générale: Mike 6 / Joueurs 7.5

Personnellement, j’ai trouvé Raptor intéressant, mais ce n’est pas mon jeu de duel préféré. Comme n’importe qui, j’apprécie la thématique des dinosaurs et des scientifiques et j’ai trouvé que le fonctionnement des cartes était bien pensé. Cependant, j’ai eu l’impression qu’il lui manquait un petit quelque chose pour un bon jeu de duel. C’est étrange à dire, mais je trouvais qu’il était trop simple pour être un jeu corsé et immersif, mais pas assez simple pour un jeu passe-partout à jouer avec n’importe qui. Je peux tout de même juger qu’il saura plaire à un grand nombre de personnes.

Revenez la semaine prochaine pour une autre découverte de jeux! Comme toujours, n’hésitez pas à laisser commentaires, questions et suggestions sur l’article et de cliquez sur l’icône de coeur près du titre (équivalent au “like” de facebook ou le coeur de instagram).

Soyez bon joueur!

Compte instagram: rmike81


Michel Rondeau

Grand fan de jeux de toutes sortes. On me dit bon vulgarisateur pour présenter des jeux et accompagner les nouveaux joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *