Salut les gamers!

Ériger une citée n’est pas tâche facile. Il faut gérer l’argent dans ses coffres et bien choisir ses installations. Dans un contexte médiéval, vous trouverez des rôles permettant de vous appuyer lors de la constructions de vos quartiers, mais prenez garde car vos ennemis voudront certainement vous mettre des bâtons dans les roues. Voici Citadelles.

Nombre de joueurs: 2 à 7 joueurs

Durée d’une partie: 20 à 60 minutes

Public: 10 ans et plus

Créateurs: Bruno Faidutti

Éditeurs: Asmodee

Sortie: 2016 (remake de la première édition de 2000)

Citadelles nous vient du même créateur qui nous a offert (pour n’en nommer que quelques-uns) les jeux Diamant, Mascarade, Red November, Mission: Red Planet et Raptor. Il s’agit d’un jeu qui inclut draft de personnages et collection de cartes. Les joueurs cherchent à construire des cartes quartiers dans leur citée à l’aide de l’or à leur disposition. À chaque tour, un joueur peut obtenir deux pièces d’or de la banque ou une carte quartier de la pioche et ensuite construire une carte quartier qu’il en main. À cela s’ajoutent des capacités spéciales de cartes de personnages (il y en a 8 différents) qui sont draftées (un joueur en choisit une et passe le reste à son voisin qui en choisit une qui passe le reste à son voisin qui en choisit…vous aurez compris) à chaque début de tour. Les rôles des personnages apportent des capacités uniques qui donnent une dimension toute particulière au jeu et qui peut faire penser un peu à l’interaction des personnages dans Love Letter ou Mascarade. La partie se termine à la fin du tour dans lequel un joueur construit une septième carte de quartier. Les points sont attribués d’après le coût des constructions et certains bonus de points sont possibles.

Comme mentionné plus haut, Citadelles n’est pas un nouveau jeu. La première version avait fait sa sortie en 2000 et une extension de jeu appelée Dark City est parue en 2004, apportant de nouvelles cartes de quartiers et 10 nouveaux personnages. De nombreuses éditions ont vu jour à travers plusieurs langues et cette version est un retour à une version classique du jeu. Il existe une version dans une grande boîte qui s’appelle officiellement la 2016 Edition qui contient beaucoup de quartiers et 27 (oui…27…) cartes de personnages. Pour les connaisseurs de Citadelles qui ont envie de nouveauté, c’est probablement l’édition à se procurer, mais sinon l’édition normale récente est très bien et puisqu’il s’agit d’une petite boîte, elle se traîne très facilement.

Il faut savoir que l’expérience de jeu change beaucoup d’après le nombre de joueurs autour de la table. J’ai eu la chance d’essayer avec 4 joueurs et avec 7 joueurs. Dans une partie à 4 joueurs, le jeu est très stratégique. On voit un certain nombre de cartes de personnages (2) révélées au milieu de la table et une carte cachée qui ne sont pas disponibles pour le draft de début de tour. On peut donc déjà se faire une idée de ce qui peut être possible ou non comme stratégie à adopter pour le tour qui vient puisque certains rôles ne seront pas utilisés.

Lorsqu’il y a 7 joueurs, c’est beaucoup plus chaotique. Tous les rôles sont utilisés sauf un. On peut donc être assez assuré de ce qui sera en jeu et d’après la position des joueurs autour de la table et l’ordre de draft, certains joueurs ont des informations que d’autres n’ont pas. Il est possible d’étudier ce que les joueurs ont devant eux pour tenter de deviner quel rôle peut les avoir intéressé, potentiellement, mais rien n’assure que ce rôle était disponible lorsqu’ils ont fait leur choix. Il y a toujours des surprises à chaque tour, mais ça apporte une dynamique de jeu différente et beaucoup plus légère que la version à moins de joueurs.

Les cotes de Mike (et des joueurs présents à la partie du mardi au Jeuxjubes, sur 10)

Esthétique: Mike 7 / Joueurs 7

Facilité d’apprentissage: Mike 8 / Joueurs 8.5

Bon fonctionnement des mécaniques: Mike 8 / Joueurs 7.5

Appréciation générale: Mike 8 / Joueurs 6.5

Citadelles est un très bon petit jeu et le graphisme des cartes est très bien fait. C’est le genre de jeu dans lequel il est agréable d’avoir des interactions entre les joueurs et pendant lequel il peut y avoir des discussions qui prennent place en même temps que le jeu. À essayer avec différents types de groupes de joueurs et en nombres différents pour expérimenter toutes les facettes du jeu.

Revenez la semaine prochaine pour une autre découverte de jeux! Comme toujours, n’hésitez pas à laisser commentaires, questions et suggestions sur l’article et de cliquez sur l’icône de coeur près du titre (équivalent au “like” de facebook ou le coeur de instagram).

Soyez bon joueur!

Compte instagram: rmike81

Catégories : Jeux de Table

Michel Rondeau

Grand fan de jeux de toutes sortes. On me dit bon vulgarisateur pour présenter des jeux et accompagner les nouveaux joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *