Salut les gamers!

Est-ce que vous aimez faire la course? Courir en ligne droite est plutôt ennuyant, mais faire le course à dos de bêtes titanesques, poser des pièges, attaquer les adversaires et utiliser le terrain à votre avantage, voilà qui peut vous intéresser.  Si vous avez envie de faire une grosse course, nous avons une petite surprise pour vous dans le jeu de cette semaine: Titan Race.

Nombre de joueurs: 2 à 6 joueurs

Durée d’une partie: 30 minutes

Public: 8 ans et plus

Créateurs: Julian Allain

Éditeurs: Funforge

Sortie: 2015

Titan Race est un jeu de course dans lequel chaque joueur est un jockey chevauchant une bête titanesque aux pouvoirs différents.  La course se déroule sur des tuiles représentant un monde qui boucle sur lui-même.  C’est-à-dire que lorsque le joueur traverse le haut de la tuile, il revient dans le bas de celle-ci et lorsqu’il dépasse la tuile par la droite il apparaît sur la gauche de la tuile et vice et versa.  La course se termine lorsqu’un joueur réussit à compléter son troisième tour de la tuile.  Pour se déplacer, les joueurs draftent (ils choisissent les uns après les autres d’après ce qui est disponible) des dés d’actions qui sont brassés par le premier joueur.  

Débarrassons-nous tout de suite du détail évident et qu’on ne peut éviter.  Ce jeu de course de titans, dans lequel on retrouve des bêtes géantes, est, en fait, trop petit.  C’est ironique et j’ignore si cette ironie fait partie de la décision de la production du jeu ou si c’est arrivé comme ça, mais un jeu qui s’appelle Titan Race et qui comporte des figurines si petites qui se déplacent sur des petites tuiles avec des tout petits jetons de piège c’est…et bien…ironique mais surtout décevant.  Je comprends l’intérêt de jeux compacts, quand le contexte s’y prête bien.  Un jeu avec des “titans”, je m’attends à avoir des belles grosses figurines.  Je vous entends derrière votre écran dire “mais si les figurines étaient plus grosses elles ne tiendraient pas aussi bien sur les tuiles”. À ceci je réponds: faites les tuiles plus grosses aussi. Il serait facile de faire des tuiles une fois et demie ou deux fois plus grandes et avoir des figurines d’une bonne taille qui représentent bien les bêtes titanesques et le jeu y gagnerait en qualité.

Ceci étant dit, il n’y a pas que du négatif à propos de ce jeu.  Il est vrai que dans son format actuel, la boîte n’est pas très grande et se traîne donc facilement.  Titan Race comporte 3 tuiles de courses qui ont chacune deux faces différentes, offrant un total de 6 mondes différents dans lesquels faire la course, chacun comportant des emplacements avec des règles qui lui sont propres.  Il est également possible d’aligner trois tuiles les unes après les autres et de faire une course “grand chelem” où le joueur qui traverse les trois tuiles est vainqueur.  Ce mode risque par contre d’avantager un joueur qui réussi à prendre un peu d’avance.  Il y a donc plusieurs combinaisons possibles et les personnes qui apprécieront le jeu auront donc plusieurs options de rejouabilité.

Le jeu est simple à la base.  Très simple.  Un joueur lance autant de dés qu’il y a de joueurs.  Parmi ces dés, il en choisit un qu’il utilise pour faire son action.  Le joueur suivant choisit parmi les dés restants et ainsi de suite jusqu’au dernier joueur qui ne doit pas se contenter du dernier dé mais reprend plutôt tous les dés, les lance et fait ensuite son choix, les dés allant ensuite au joueur suivant qui en choisit un, etc. Ceci permet que ce ne soit pas toujours le même joueur avec le plus de choix et le même à se contenter d’un dé forcé. À cette mécanique s’ajoutent les capacités des personnages qui peuvent être activées une fois par tour. Des cartes bonus peuvent aussi être gagnées et jouées pour des effets de jeu additionnels.

Ce que j’ai trouvé dommage, c’est le manque de variété.  Il n’y a pas tant de cartes bonus différentes et parmi celles-ci il y en a qui imitent la capacité spéciale des personnages, ce qui réduit encore plus la variété.  La grande majorité des effets de jeu concernent des titans qui sont adjacents à celui du joueur.  Bien que l’on peut s’attendre à ce que des titans soient souvent adjacents, il arrive aussi assez souvent que ce ne soit pas le cas et que ces effets de jeu deviennent donc inutiles et inutilisables, surtout dans des parties avec peu de joueurs.  Il aurait été intéressant de voir des capacités et bonus différents avec des portées différentes ou des effets personnels variés et pertinents.  J’ai donc eu malheureusement l’impression qu’il manquait quelque chose au jeu.  

Les cotes de Mike (et des joueurs présents à la partie du mardi au Jeuxjubes, sur 10)

Esthétique: Mike 6 / Joueurs 7

Facilité d’apprentissage: Mike 8 / Joueurs 8

Bon fonctionnement des mécaniques: Mike 5 / Joueurs 5,5

Appréciation générale: Mike 5 / Joueurs 4

Nous avons eu la chance d’essayer le jeu à 6 joueurs en pensant qu’il serait à son niveau le plus intéressant puisqu’il y aurait certainement beaucoup d’interactions.  Malgré cela, le jeu n’a pas été un grand succès autour de la table.  Tous s’entendaient pour dire que le jeu serait déjà plus agréable à jouer s’il était plus gros.  La note du côté esthétique a d’ailleurs souffert de ce côté.  Les questionnements sur la façon de bien procéder dans les carambolages (lorsque des titans se font pousser par d’autres) en considérant les bonus, pièges et effets de tuiles ainsi que l’impression qu’il manquait un petit quelque chose, dont de la variété dans les actions, ont donné l’impression que le jeu ne fonctionnait pas aussi bien qu’il l’aurait pu.

Je ne dis pas que c’est un mauvais jeu, mais il est évident qu’il n’a pas été apprécié lors de notre essai.  Peut-être les joueurs qui sont plus amateurs de jeux de courses y trouveront un plus grand intérêt. Pour ma part, c’est un jeu auquel il manque trop de bons côtés pour en justifier l’achat et je ne pourrais vous le recommander.

Revenez la semaine prochaine pour une autre découverte de jeux! Comme toujours, n’hésitez pas à laisser commentaires, questions et suggestions sur l’article et de cliquez sur l’icône de coeur près du titre (équivalent au “like” de facebook ou le coeur de instagram).

Soyez bon joueur!

Compte instagram: rmike81


Michel Rondeau

Grand fan de jeux de toutes sortes. On me dit bon vulgarisateur pour présenter des jeux et accompagner les nouveaux joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *