Salut les gamers!

En ce 23 décembre, il est tout à fait approprié de vous présenter un jeu de party.  Un jeu qui permet de réunir un grand nombre de joueurs et de jouer rapidement sans avoir à expliquer des règlements à n’en plus finir.  Cependant, connaissez-vous bien les gens qui vous entourent?  Êtes-vous capable de bien connecter avec eux et de vous faire comprendre en code?  Rassemblez famille et amis et découvrez si vous feriez une équipe d’espions efficaces dans le jeu de cette semaine: Codenames: Pictures.

codenames-pictures-setupCodenames: Pictures est un titre tout récent, sorti en 2016 sous les publications Czech Games Edition, de Vlaada Chvátil, le même créateur de jeux qui nous a offert Dungeon Lords, Galaxy Trucker et Mage Knight.  Dans Codenames: Pictures, les joueurs sont des espions qui tentent de contacter leurs agents secrets en se basant sur des indices donnés par un espion en chef.  D’après les indices reçus, les joueurs choisissent des cartes avec des dessins au milieu de la table et tentent de trouver les agents de la couleur de leur équipe.  L’espion en chef possède une carte clé qui démontre l’emplacement de tous les agents sur la grille.

codenames-pictures-key-cardJe dois commencer par mentionner que le jeu a un prédécesseur nommé simplement Codenames qui est maintenant également disponible en français dont les cartes au centre de la table portaient des mots et non des images.  J’ai essayé les deux version et je préfère personnellemnt la version Pictures mais j’ai aussi apprécié la version normale avec les mots.  

codenames-pictures-illustrationsCodenames: Pictures et Codenames sont des jeux très intéressants, mais à condition d’être au moins 6 joueurs si vous jouez de la façon standard.  La façon standard de jouer est toute simple.  Les joueurs se divisent en deux équipes.  Chaque équipe nomme un espion en chef qui sera en charge de voir la carte clé qui démontre l’emplacement des agents sur la grille et qui donnera des indices à ses co-équipiers pour trouver les agents de leur couleur.  L’intérêt d’être au moins 6 joueurs est qu’il y a donc aux moins deux personnes par équipe pour discuter des choix à faire parmis les cartes d’après l’indice donné, alors qu’à 4 joueurs il n’y a aucune discussion et le joueur qui devine doit le faire seul.  


codenames-pictures-in-gameL’espion en chef doit donner un indice d’un seul mot (on peut s’entendre pour accepter les mots composés ou expressions comme “arc-en-ciel” ou “conte de fée”) et il dit combien de cartes il essaie de faire deviner avec ce mot.  Comme par exemple: « Halloween: 2 ». Le but étant le premier à faire deviner toutes les cartes de la couleur de son équipe. C’est à ce moment que vous voyez qui clique bien en équipe ensemble.  Un mot donné par une personne peut sembler super évident pour représenter certaines images mais peut ne pas du tout inspirer les autres personnes ou encore les diriger vers d’autres cartes que l’espion en chef n’avait pas prévu.  Lorsque les joueurs font leur choix, un carré de couleur est ajouté.  Il faut faire bien attention de ne pas donner des indices qui pourraient mener aux cartes de l’équipe adverse ou, encore pire, vers la carte de l’assassin en noir, ce qui fait automatiquement perdre la partie à l’équipe qui le découvre. (comme pour l’exemple donné « Halloween:2 » dans lequel on veut faire deviner le shaman et la sorcière mais surtout pas la momie!)

codenames-pictures-assassin
C’est le type de jeu dans lequel plus il y a de joueurs et plus c’est sympa.  Il n’y a pas vraiment de limite de joueurs puisqu’il peut bien y avoir deux personnes qui discutent ensemble pour deviner les cartes comme il peut y en avoir 8 que ça ne change rien sinon qu’il y a plus d’échanges d’opinions et d’idées.  En parcourant les règlements, j’ai découvert qu’une variante coopérative existe pour pouvoir y jouer à deux joueurs et que cette variante peut également s’appliquer à des groupes plus grands de joueurs.  Essentiellement, on ne retrouve qu’une seule équipe avec un seul espion en chef.  Entre chaque indice donné à son équipe, l’espion en chef ajoute une carte de la couleur adverse pour montrer la “progression de l’autre équipe” et le but est de réussir avec le meilleur score possible.  C’est un mode qui peut s’avérer intéressant pour les petits groupes de joueurs ou les groupes de joueurs qui ne veulent absolument pas jouer en compétition les uns contre les autres.

codenames-pictures-componentsLa rejouabilité est énorme.  Il y a beaucoup de cartes images fournies dans Codenames: Pictures et elles ont toutes une image différente au recto et au verso.  De plus, si on possède également le premier jeu Codenames, on peut les mélanger et échanges les cartes de clé pour les emplacements des agents ou encore créer la grille au centre de la table avec à la fois des cartes de texte et des cartes de dessins.  Je sais qu’il existe également des “versions maison”.  J’ai entendu parler de personnes qui prennent les cartes clé d’emplacements d’agents mais qui se servent de d’autres éléments pour la grille de cartes au milieu de la table.  Le plus populaire étant un mélange avec le jeu Dixit qui contient également un éventail de cartes d’images important et qui se prête très bien à ce type de jeu.  J’ai aussi entendu parler de joueurs qui se faisait une version avec des cartes de Pokemon.  

codenames-pictures-image-cardsCodenames: Pictures s’adresse à un public de 10 ans et plus et une partie dure de 10 à 30 minutes, dépendamment du talent (ou de la chance) des joueurs.  Bien que le nombre de joueurs sur la boîte est officiellement de 2 à 8, soyez au moins 6 pour la façon standard de jouer, sinon essayez la version coopérative et ajoutez les nombre de joueurs que vous voulez.  Ma première partie était à 4 joueurs en mode compétitif et je n’avais pas vraiment aimé mais j’ai été énormément charmé lorsque j’ai essayé avec plus de joueurs. Cette version de jeu, contrairement à celle normale avec des cartes texte, peut être acheter dans n’importe quelle langue puisqu’on y joue avec des images. Il suffit de se débrouiller un peu avec le livre de règles.  C’est un bon petit jeu qui peut rassembler beaucoup de personnes pour un prix très raisonnable (environs 25$ seulement).

Revenez la semaine prochaine pour une autre découverte de jeux! Comme toujours, n’hésitez pas à laisser commentaires, questions et suggestions sur l’article et de cliquez sur l’icône de coeur près du titre (équivalent au “like” de facebook ou le coeur de instagram).

Soyez bon joueur!

Compte instagram: rmike81


Michel Rondeau

Grand fan de jeux de toutes sortes. On me dit bon vulgarisateur pour présenter des jeux et accompagner les nouveaux joueurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *